Scandale : la Mairie de Paris et la SNCF veulent privatiser la Gare du Nord !

Mme Danielle SIMONNET.- Franchement, quel déni démocratique que le débat que nous avons là maintenant, puisque de toute façon, on débat alors que la maire a déjà signé le protocole d’accord. On n’est même plus une assemblée délibérante, mais une chambre d’enregistrement où le pouvoir est réduit à commenter ce que la maire a déjà tranché, signé, acté, il y a trois mois. C’est quand même un scandale.

Évidemment, que dire du déni de la démocratie participative, parce que vous avez le collectif, “Retrouvons le Nord de la Gare du Nord”, et plein d’autres associations, les usagers, les salariés de la Gare du Nord qui étaient opposés au projet, est-ce qu’on les a écoutés ? Non plus.

Madame la Maire, qui n’est même plus là dans ce débat, a mérité le label de “Macron compatibilité”, le brevet d’accompagnement du système, d’accompagnement néolibéral, parce que ce projet Gare du Nord, de quoi est-il la marque ? Il est la marque du modèle économique du partenariat public/privé. D’ailleurs, M. Emmanuel GRÉGOIRE l’avait bien dit lors d’un précédent Conseil de Paris, il disait même, “si on mène la bataille et qu’on la gagne on perdra, parce que si on mène la bataille et que l’on va en procédure juridique contre la privatisation de la Gare du Nord et que l’on gagne, alors il n’y aura plus l’argent du privé, alors on ne pourra plus réaménager la Gare du Nord”.

Mais c’est précisément parce que c’est un modèle économique appuyé sur la privatisation de la Gare du Nord pour le groupe Ceetrus, la filiale d’Auchan, pour 46 ans, que le contenu même du projet est de transformer la gare en centre commercial, et l’objectif, de gérer les flux de voyageurs vers les commerces et non l’amélioration des usages de la gare pour le quotidien des voyageurs en intermodalité.

Le problème, c’est que là c’est la Gare du Nord, demain ce sera la Gare d’Austerlitz, la Gare Montparnasse, c’est déjà bien engagé, et quid d’ailleurs de l’engagement de la Ville de Paris contre la question d’Europacity qui redevient posée, puisque sur les terres de Gonesse, une nouvelle gare est prévue et où l’on sait pertinemment les conséquences qu’il y aura derrière ? Alors non, vous avez trahi les engagements que vous aviez signés dans le pacte de transition. Vous aviez signé que vous étiez contre ce projet Gare du Nord, contre ces nouveaux centres commerciaux, vous vous êtes fait élire sur cette ligne, alors que vous la trahissez quelques mois après

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.