Une fois de plus, l’exécutif abandonne le quartier Python-Duvernois !!

Mme Danielle SIMONNET.- Mes chers collègues, cette délibération est importante. Elle fait écho à celle précédemment présentée dans chaque arrondissement. Dans le 20e arrondissement, nous allons aussi pouvoir bénéficier de ce plan de soutien aux bailleurs sociaux qui va permettre la réalisation de travaux de court terme pour améliorer les logements sociaux.

J’ai regardé la liste des logements sociaux et je voudrais vous faire mon coup de gueule du jour. Il manque une adresse importante, celle de la cité Python Duvernois. J’en ai parlé ici d’ores et déjà à travers un vœu, à travers une question d’actualité, comme vous le savez, un grand progrès de renouvellement urbain est prévu, mais qui va prendre du temps.

Il y a déjà eu plus d’une année de retard et on sait que le retard risque de s’accumuler et que si la priorité pour les locataires de la cité Python Duvernois est de pouvoir accéder à leur relogement, et on souhaite que ces processus de relogement puissent s’accélérer, on sait également que beaucoup de locataires vont devoir continuer à vivre dans la cité Python Duvernois avant sa réhabilitation qui sera longue.

En attendant, que se passe-t-il ? Pourquoi la cité Python Duvernois, qui est une des cités les plus populaires de Paris, qui en ce moment est envahie à la fois par les rats, les souris, les cafards, les punaises de lit parce qu’il manque de beaucoup de travaux d’entretien, parce qu’il ne faut pas simplement faire des interventions contre les nuisibles, mais parce qu’il faut aussi boucher des trous, faire des réhabilitations… Il y a beaucoup de problèmes d’humidité. Je ne dis pas que tous les travaux sont possibles et il ne s’agit pas de dépenser de l’argent inutilement.

Par contre, il y a une urgence, ce sont les conditions de vie des habitantes et habitants. On ne peut pas les laisser dans une telle indignité. Il faut mettre le paquet aussi sur la cité Python Duvernois pour garantir que les personnes, qu’il s’agisse d’un an, deux, trois, quatre ou six ans puissent vivre dans des conditions de dignité.

Je suis très choquée que sur un budget de 80 millions d’euros pour tout Paris, il n’y ait pas un centime pour cette cité, et ce n’est pas faute de vous avoir alertés. Je suis persuadée que pendant la campagne municipale, quand vous êtes allés là-bas, vous avez entendu la colère et le désespoir des habitants. Nous sommes intervenus ensuite cet automne. Il y a eu suffisamment aussi de relais presse. S’il vous manque encore des informations, regardez la dernière vidéo de Konbini, 2 millions de vues. Cela interpelle tout le monde qu’en plein Paris, il y ait de telles conditions.

Des rendez-vous vont être prévus par la mairie du 20e avec des représentants des habitants. C’est important. Il y a cette volonté de la mairie du 20e de nouer le contact, mais il faut donner des signes de la Mairie de Paris et les signes de la Mairie de Paris, c’est que s’il y a besoin de moyens pour faire les travaux pour que l’entretien leur garantisse une vie digne, on doit mettre cet argent.

Vraiment, je vous en conjure, il faut faire modifier cela et penser à l’avenir qu’il y ait des moyens dans les travaux pour la cité Python Duvernois.

Je suis étonnée qu’il n’y ait rien sur le 140 rue de Ménilmontant. Peut-être que j’ai mal vu. J’aimerais bien savoir ce qu’il se passe, parce qu’il y a énormément d’appartements condamnés, qui sont vides. J’aimerais savoir quel est le projet de réhabilitation de la cité, qu’on puisse en débattre. On n’en a jamais débattu encore ni en conseil d’arrondissement ni en Conseil de Paris. Il faut savoir ce qui est prévu, parce qu’il y a une vraie détérioration de cette cité qui dure depuis par mal de temps.

Je voterai la délibération, mais comprenez que l’absence totale sur Python Duvernois me met particulièrement en colère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.