Le travail du dimanche pénalise les petits commerces au profit des grandes surfaces !

Voici mon intervention sur la délibération fixant les dimanches où les commerces qui ont des salariés pourront ouvrir en 2021 :

Mme Danielle SIMONNET.- Je me retrouve également pleinement dans les propos des collègues précédents. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un petit commerce qui n’a pas de salarié peut ouvrir le dimanche après-midi. La dérogation est donc nécessaire pour les commerces ayant des salariés, pour qu’ils puissent être autorisés à ouvrir. Evidemment, quand on voit à quel point le secteur du commerce a été impacté par la crise, on se dit qu’il faut vraiment leur permettre de rattraper et d’ouvrir tous les dimanches. C’est le discours que l’on entend. Mais il faut bien prendre conscience que les grands magasins, les grandes enseignes, ont été beaucoup moins impactés que les petits commerces et rattrapent d’autant plus lors de ces ouvertures dominicales que les petits commerces. La vitalité de nos quartiers dépend d’abord de nos petits commerces et, bien souvent, de nos petits commerces indépendants. Donc, non, ce n’est pas une bonne solution que de déroger à la règle du repos dominical. Je pense qu’il est toujours nécessaire de défendre que l’harmonisation des temps sociaux, c’est-à-dire de préserver les dimanches en dimanches de repos, est un enjeu social, écologique et de conception de société.

Je vous invite à lire, pendant ces congés, Nicolas GOIRAN, qui vient de sortir un livre sur le sommeil. Il a une phrase qui est très bien. Pour ceux qui ont pu connaître Nicolas GOIRAN, il a été attaché parlementaire, je crois, de Michel CHARZAT, dans le 20e arrondissement, il y a longtemps. Il a une phrase excellente, qui dit : “Il faut construire notre ville en fonction de notre temps de repos, pas l’inverse”. C’est important de bien penser cela, et l’on a tous besoin de repos. Quand on voit la fatigue que tout le monde accumule ici, on comprend ce que cela veut dire. Donc, attention, préservons l’harmonisation des temps de repos. Il ne faut pas déroger à cette règle.

Je vous remercie. Je voterai contre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.