Fière d’être la candidate de cet accord historique dans la 15e circonscription de Paris !

Je salue l’accord historique conclu hier soir et constituant la Nouvelle Union Populaire écologique et sociale (NUPES). Cette union ouvre une magnifique perspective : celle de la victoire d’un programme de rupture qui mettra en place la retraite à 60 ans, le blocage des prix de première nécessité, l’allocation d’autonomie pour les jeunes, la hausse du SMIC à 1.400 euros, la bifurcation écologique, 1 milliard contre les violences faites aux femmes, le RIC et tant d’autres mesures pour changer la vie des gens et répondre aux défis majeurs écologiques et sociaux. Cette force est en capacité de porter demain une majorité alternative à l’Assemblée nationale, et d’élire Jean-Luc Mélenchon Premier ministre. Un autre monde est, plus que jamais, possible !

Dans la 15e circonscription de Paris (20e arrondissement), cette force qui m’a investie pour être sa candidate représente au total 58% des électrices et électeurs au premier tour de la présidentielle. Je remercie les nouvelles forces politiques qui constituent cette union populaire initiée par LFI (Générations, EELV, PCF, PS), ainsi que les citoyennes et citoyens, les nombreux syndicalistes, associatifs, acteurs de la culture qui souhaitent s’y engager et construire la victoire.

Le bloc populaire est réuni, pour affronter à la fois l’extrême droite de Le Pen et Zemmour et l’extrême-marché incarné par M. Macron. C’est un signe d’espoir pour toutes celles et tous ceux, si nombreuses et nombreux, qui aspirent à l’union qui est en train de se construire. Chaque jour sur le terrain, j’en perçois l’écho. Nous devons la victoire à tou·tes celles et ceux qui souffriraient si durement si M. Macron devait avoir une majorité. Soyons à la hauteur du moment : ne décevons pas cette aspiration magnifique à l’union et à un programme de rupture sociale, écologique et démocratique.

Notre campagne est à l’image de cette aspiration, elle met l’accent sur les problèmes qui préoccupent le plus les habitant·es : la lutte contre le mal-logement, pour le pouvoir d’achat, pour la bifurcation écologique, pour l’implication réelle des habitant.es du 20e dans la vie démocratique, pour l’égalité et contre toutes les discriminations.

Notre campagne est à l’image de cet espoir et dynamique soulevés. Notre premier objectif est de mobiliser les abstentionnistes potentiels par des portes à portes quotidiens et des apéro en musique hebdomadaires dans chaque quartier avec prises de paroles. 

Ce soir, de 18h30 à 20h, nous serons ainsi à la Place de la Réunion pour lancer dans le 20e la Nouvelle union populaire écologique et sociale. 

Vous pouvez me faire confiance pour porter, dès le mois de juin, à l’Assemblée nationale, ces priorités, ce programme, cette union et poursuivre la démarche d’implication citoyenne qui a toujours été mienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.