Taxes foncières : pour une révolution fiscale !

Retrouvez mon intervention au conseil de Paris sur les taux de la taxe foncière. Cette taxe, c’est l’indépendance de la ville en matière de fiscalité. Macron annonce la saignée des collectivités territoriales avec 10 milliards de moins sur le budget alloué. Cette fiscalité permet de financer les biens communs : financer la bifurcation écologique, l’hôpital, les écoles, les services publics du quotidien. Ce sujet fait rire la droite mais aujourd’hui Paris est la ville en France qui connait le plus la spéculation immobilière, c’est la ville avec la fiscalité la moins juste. Les propriétaires maximisent leurs profits : hauts loyers, beaucoup de logements insalubres…

Votons Mélenchon le 10 avril pour une révolution fiscale, pour des impôts locaux plus justes et pour une redistribution des richesses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.