Mort-e-s au travail : la ville doit arrêter de sous-traiter

Moussa Gassama est mort pour 11,29€ de l’heure.. Il était salarié d’une société de sous traitance pour nettoyer les locaux de la ville. La ville de Paris doit cesser de recourir à la sous-traitance et réinternaliser l’ensemble des tâches du nettoyage afin d’offrir sécurité, statut et salaire digne. Toutes mes condoléances à la famille de Moussa Gassama.

Retrouvez mon intervention au conseil de Paris à ce sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.