100.000 personnes ont marché pour la VIème République !

Magnifique marche ce dimanche avec plus de 100 000 personnes ! L’Union Populaire derrière Jean-Luc Mélenchon peut l’emporter ! Après une annonce de programme du président sortant toujours plus violent pour les catégories populaires : retraite à 65 ans, attaque du RSA et des services publics. Cinq ans de plus de Macronnie, c’est 5 ans de plus de violence sociale et d’inaction climatique.

Les médias n’en tarissent pas d’éloge d’ailleurs. La une de Libération salue le « printemps Mélenchon » qui porte un « discours de gauche à la fois mobilisateur et moralisateur ». Des journalistes ont décrit cette mobilisation populaire comme « une démonstration de force réussie » (Renaud Pila, LCI) ainsi que « le rassemblement le plus important auquel on a assisté pendant cette campagne présidentielle » (Mathieu Croissandeau, BFM TV). L’effet a même atteint le JT national de TF1 où Jean-Luc Mélenchon a été décrit comme l’ «  opposant n°1 à Emmanuel Macron, le seul qui peut mener la gauche au second tour face au président sortant » .

Le 10 avril prochain, plus que jamais, un bulletin de vote Jean-Luc Mélenchon est un bulletin de vote pour un référendum social :

  • Passer à la sixième République : convoquer l’assemblée constituante, mettre en place le RIC, instaurer la Règle verte (on ne prélèvera plus davantage à la nature que ce qu’elle est capable de reconstituer en un an), créer un droit à mourir dans la dignité.
  • Pour la Justice sociale : SMIC à 1400 euros nets mensuels, blocage des prix de première nécessité (l’énergie et les denrées alimentaires), taxer les riches en récupérant les profits anormaux réalisés pendant la crise COVID, rétablir l’ISF et lutter contre la fraude fiscale.
  • Bien vivre de son travail : réduction du temps de travail (retraite à 60 ans, sixième semaine de congés payés, réduction du temps de travail hebdomadaire des métiers les plus pénibles), plan de lutte contre les accidents du travail et les maladies professionnelles, instauration de la “Garantie Emploi” (toute personne au chômage pourra avoir un emploi public d’utilité sociale et écologique).

Après quatre décennies de perdition néolibérale, un autre monde est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.