Mars 2021

Comme vous le savez, la maire de Paris a modifié fin 2020 le règlement intérieur du Conseil du Conseil de Paris pour limiter le droit de déposer un vœu non rattaché à un seul par conseiller.ère de Paris. Cette mesure me cible directement, car pour les groupes cela ne change pas grand chose. Pour relayer les luttes et préoccupations, je suis contrainte de rattacher mes vœux à des délibérations présentes dans l’ordre du jour. Mais cela ne suffit pas. La maire de Paris s’autorise de manière arbitraire à décréter si mes vœux sont en lien selon elle avec les délibérations ou pas et peut ainsi retirer de l’ordre du jour les vœux qui la dérangent !

Vœux déposés pour le Conseil de Paris des 9, 10 et 11 mars :

Vœu non rattaché ;

Vœux rattachés à des délibérations

Vœux que j’avais décidé de déposer mais que la maire de Paris a décidé de retirer de l’ordre du jour :

Voici les vœux que nous avons défendus avec Laurent Sorel, au nom de notre groupe France Insoumise, pour la séance du Conseil d’arrondissement du 20e qui s’est tenue lundi 22 février :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.