Logements insalubres : il faut plus de personnel au service technique de l’habitat !

Retrouvez mon intervention au conseil de Paris sur la bonification Il faut aussi renforcer les effectifs et les missions du service technique de l’habitat pour :

  • Qu’il soit mieux connu, et donc que les locataires sachent qu’ils peuvent y recourir en cas de problèmes d’insalubrité
  • Qu’il y ait un suivi des réclamations des locataires pour être certain-e-s que le logement sera rendu salubre
  • Que le rapport des experts techniques soit systématiquement transféré aux maires d’arrondissement pour pouvoir enjoindre le propriétaire ou le bailleur d’engager les travaux nécessaires
  • Que les locataires aient accès aux rapports, car c’est leur droit légitime pour qu’il puisse connaître ce que les experts ont statué

Plus d’effectifs permettrait de mieux transmettre les rapports, et aussi de réagir plus rapidement face aux problèmes d’insalubrité. Les locataires ont le droit à un logement digne, la ville doit s’engager en ce sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.