Soutien au Théâtre de Verre, un lieu « essentiel » !

Le soutien aux artistes décimés par la gestion libérale de l’épidémie de Coronavirus ne peut se satisfaire de mots, à Paris comme ailleurs. Il faut des actes de solidarité et de l’engagement.

Tout le contraire de ce qu’a décidé Anne Hidalgo : le Théâtre de Verre, une des plus anciennes et des plus actives friches de Paris, vient de recevoir son arrêté d’expulsion sous trois mois, en pleine obligation de fermeture des lieux d’art et de culture !

La raison invoquée ? Le début des travaux de l’ancien lycée Jean Quarré pour la future médiathèque. Ce projet est prévu depuis longtemps. Pourquoi la ville n’a-t-elle rien anticipé pour permettre à l’association de pouvoir s’installer dans une nouvelle friche ?

Le Théâtre de Verre et l’association Co-Arter, c’est 1400 m2 dans le 19e arrondissement, auto-organisés et destinés à la création avec ses 7 salles de répétition, la venue de centaines d’artistes, ses représentations, concerts, expositions, ses agoras, ses bals populaires, ses dizaines de cours ouverts sur le quartier de la pratique du théâtre au tango argentin, ses milliers de citoyens accueillis…

L’oukase de la Ville de Paris, c’est non seulement une décision sociale inacceptable pour tous ceux et celles, habitants et artistes, qui travaillent, apprennent, se retrouvent au Théâtre de Verre… mais aussi un coup terrible pour l’art à Paris et un mépris pour celles et ceux qui consacrent leur vie au partage de l’art et de la culture pour toutes et tous..

Luis Pasina, la cheville ouvrière du Théâtre de Verre a tout mon soutien et celui de la France insoumise. Il peut compter sur nous pour défendre la création à Paris. La Mairie de Paris doit proposer un relogement.

J’invite toutes celles et ceux qui tiennent à ce que Paris ne devienne pas la capitale des touristes et des privilégiés, soutiennent des pratiques artistiques et culturelles diversifiées,  à soutenir le Théâtre de Verre en diffusant un message de soutien et en signant leur pétition : cliquez ici pour lire la pétition.

Je défendrai un vœu au Conseil de Paris des 9, 10 et 11 mars prochains pour défendre le Théâtre de Verre. 

Mon vœu accessible à ce lien. 

Communiqué de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris (LFI)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.