Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu sur les salarié-es précaires de la BPI

Mes chers collègues, les salariés vacataires de la B.P.I., la Bibliothèque publique d’information de Beaubourg, se mobilisent pour exiger que leur contrat de CDD de six mois, non renouvelable et payé au Smic, soit transformé en un contrat minimum de douze mois ouvrant les droits aux allocations-chômage.

Figurez-vous que la précarité nuit gravement non seulement à la santé mais aussi aux politiques de prévention sanitaire. Il faut savoir, pour les salariés qui sont embauchés avec des contrats CDD de six mois, que la durée est trop courte pour que cela ouvre aux indemnités maladie et au droit au chômage. Du coup, on se retrouve avec des personnes qui, si elles sont à un moment donné malades, hésitent à passer des tests et à perdre des jours de salaire parce qu’elles sont justement hors couverture.

Il y a vraiment l’enjeu de prendre conscience que le recours à ces contrats précaires, qui est présenté par ailleurs comme un cadeau fait aux étudiants, est un cadeau empoisonné pour les étudiants, pour les établissements et pour l’ensemble de la société. D’ailleurs, une année universitaire est de toute façon une année et il faut bien payer son loyer pendant une année. Un contrat de douze mois est quand même le minimum.

Il y a visiblement un problème de blocage de discussion avec la direction de la B.P.I. de Beaubourg et je souhaite, à travers ce vœu, que la Ville de Paris soutienne et appuie ces revendications légitimes des salariés, pour qu’en plus de cette question de contrat de douze mois, il y ait bien plus d’informations sur le protocole Covid, parce que ces précaires ont été assez écartés en termes d’information dans ce domaine.

Je pense par ailleurs que cette réflexion doit aussi nous faire prendre conscience que le recours aux vacataires dans les bibliothèques de la Ville pose des problèmes équivalents et qu’il faut à tout prix déprécariser l’ensemble des emplois de la Ville. Y compris pour les étudiants, il y a d’autres types de contrat à inventer.

Je vous remercie.

Mon vœu a été rejeté, l’exécutif ne voulant pas soutenir les vacataires en lutte à la BPI…