Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu relatif au soutien de la ville aux salarié⸱e⸱s de Biocoop – Le Retour à la Terre dans leur lutte pour le maintien de leurs droits

Bravo pour cette excellente intervention de Barbara GOMES, pour le groupe Communiste, que j’approuve à 100 %, sur les salariés Biocoop. Je voterai évidemment leur vœu et je présente également le mien qui porte, bien sûr, sur le même sujet, avec les mêmes arguments.

Nous sommes face à une enseigne – Biocoop – Le Retour à la terre – qui est vraiment dans l’hypocrisie la plus totale. Oui, celle du capitalisme vert. On prétend avoir des principes : le respect de critères sociaux écologiques exigeants. On prétend être sur un statut de société anonyme coopérative. En fait, Biocoop fonctionne exactement comme toutes les autres grandes enseignes de la grande distribution. Pendant le confinement, ils ont exploité les salariés qui devraient être multitâches, multicompétences, mais sans aucune augmentation de salaire et avec des primes au rabais. Maintenant, on veut leur imposer le travail du dimanche. Ils se mobilisent, ils s’organisent et que se passe-t-il ? La réponse de la direction, c’est la répression. Nous sommes déjà à deux mises à pied avec entretien préalable de licenciement. C’est inacceptable !

La Ville de Paris se doit d’interpeller la direction de Biocoop et je ne comprendrais pas que ces deux vœux n’aient pas un avis favorable pour être adoptés par notre assemblée, comme nous l’avons fait pour soutenir les salariés de Monoprix qui se mobilisent également.

Si on est une municipalité attachée au progrès social, qui souhaite par ailleurs être un terreau où s’invente un autre rapport à la façon de consommer, on doit absolument exiger de la part de ces magasins qui prétendent être autres, de respecter a minima le Code du travail…

Mme Danielle SIMONNET.- Et non, le travail du dimanche n’est ni social, ni écologique ! Le dimanche, il faut respecter l’harmonisation des temps sociaux et on a mieux à faire que de courir après un caddy.

J’espère que ces deux vœux seront adoptés.

Merci.

Les 2 vœux ont un avis défavorable de l’exécutif, le PS prétendant que la direction a totalement abandonné l’idée d’imposer le travail du dimanche…

Mme Danielle SIMONNET.- Oui, sachant que la fermeture du dimanche n’a été que suspendue, du fait de la baisse du chiffre d’affaires occasionnée par la grève. Je ne sais pas si c’est le passé de la directrice du Biocoop du 11e arrondissement qui vous amène à fermer les yeux, mais…

Les deux vœux ont été rejetés.