Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Intervention sur les constructions rue du Faubourg Saint Martin : Zone à hyper densification ?

 

 

Mme Danielle SIMONNET. – Je ne suis pas d’accord avec l’intervention de Didier LE RESTE. Je me retrouve beaucoup plus dans les propos de Joëlle MOREL. Il faut arrêter d’hyperdensifier sans cesse la ville et de bétonner. Oui, il y a un problème de foncier dans la ville. Oui, il faut repenser nos projets qui sont là pour répondre aux besoins en essayant de réutiliser autrement les bâtiments et les endroits construits d’ores et déjà.

Là, on est face à quoi ? On est face à la densification, un cas typique, la bétonisation d’une dent creuse, c’est rageant si j’ose dire.

On est dans un endroit, impasse pour voitures, dans un endroit qui conduit jusqu’au canal, qui pourrait se prêter, au contraire, à faire une vraie suite végétale.

Je pense notamment à cette cohérence par rapport à ce besoin de trame bleue et verte de la Villette à la Seine. On pourrait être dans cette logique de projet. On est sur un quartier déjà très agité, dense, bruyant. Sur cette petite passerelle, de l’autre côté de la rue, il y a les voies de la gare de l’Est, des places de parking où stationnent souvent des bus de lignes internationales vers l’Europe de l’Est.

Bref, il faut arrêter, mettre de la respiration. On a besoin de remettre du poumon vert. Paris est la ville la plus dense d’Europe. Si vous enlevez les grands bois, vous êtes à peine à 5 mètres carrés d’espaces verts par habitant. Il faut donner de la respiration.

Je sais que cela a été un vrai débat dans votre Conseil d’arrondissement et que des avis contraires s’y sont exprimés. Il y a une opposition à ce projet. Je crois aussi qu’une partie de la population n’est pas d’accord avec ce projet. Je salue les élus du 10e arrondissement qui ont entendu.

Un adjoint écologiste à la démocratie locale s’est impliqué dans cette bataille, il en a fait état sur les réseaux sociaux. Je salue ce combat, parce que ce quartier, par ailleurs, risque d’être fortement impacté par le grand projet inutile et imposé du Charles de Gaulle Express, qui débouche gare de l’Est avec à la clef plus de trafic. On sait aussi qu’il y a énormément de VTC.

Il faut absolument refaire respirer ce quartier.

Oui, il y a une problématique de logement social dans le 10e arrondissement. Pour cela, il faut préempter, réquisitionner, faire un travail sur les bâtiments d’ores et déjà construits, mais ne pas chercher à bétonner et à densifier chaque dent creuse. L’hyper bétonisation de Paris, cela suffit. Il y a une urgence écologique qu’il va bien falloir prendre en compte. Changer les façons de penser la ville.

Je vous remercie.