Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Intervention sur l’aménagement des berges sur Seine

L’aménagement des berges sur Seine est un sujet sur lequel le Conseil de Paris est intervenu à maintes reprise. les Républicains, systématiquement interviennent en défense du tout bagnole. Lutter contre la pollution atmosphérique nécessite pourtant d’assumer de résolument réduire la place de la voiture en centre ville ! Voici ma brève intervention dans laquelle je tacle la droite : 

 

Que rajouter de plus, ce débat-là nous l’avons eu tellement et tellement de fois ? Il faut quand même prendre conscience une bonne fois pour toutes que l’on a un seul écosystème et qu’il y a un intérêt général humain au-dessus de tout, qui est à défendre. Et que, oui, si l’on veut lutter contre la pollution atmosphérique, il faut absolument contribuer à réduire l’emprise de la voiture. Et je ne vois pas de réflexion véritablement alternative à cette question justement des berges sur Seine. Je ne vois pas quel autre projet résolument vous souhaitez porter, et je pense qu’il faut au contraire assumer ce projet de permettre vraiment aux Parisiens et Parisiennes de se réapproprier les berges de Seine et de vouloir être plus ambitieux, plus audacieux pour repenser la ville et réduire l’emprise de la voiture dans l’espace urbain.

Ce n’est pas l’aménagement des berges sur Seine qui règle l’entièreté des difficultés du droit à la mobilité qui sont devant nous, la question du développement des services publics doit toujours être renforcée. La question des mobilités douces doit être renforcée, mais à un moment, il faut assumer. On ne peut pas soutenir et défendre le développement ou la poursuite de l’usage de la voiture individuelle en centre-ville et assumer ces positions-là. Je vous remercie.