Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu relatif aux conditions de travail dans le nettoyage, en faveur d’une MIE et d’une mission attribuée à l’Inspection Générale

La bataille sur les conditions de travail dans le nettoyage et la sous traitance se poursuit; la Ville a décidé de commandé une mission de l’Inspection Générale sur le nettoyage des locaux de la Ville exécutés pour un tiers par de la sous-traitance au privé. Il n’y aura cependant pas pour l’instant de Mission d’Information et d’Evaluation sur l’ensemble de la sous traitance du nettoyage à paris (englobant services de l’Etat, entreprises privées…) car seul un groupe ou plus d’une vingtaine d’élu-e-s peut le demander et non une non inscrite comme moi. Mais bataille à suivre !

Mon voeu initial (retiré puisque la ville a pris l’engagement de missionner l’Inspection générale) :

Téléchargez (PDF, 87KB)

 

Mon intervention :

C’est un vœu sur l’ensemble des conditions de travail dans le nettoyage, puisque vous savez qu’il y a, on en a parlé aujourd’hui, la grève des salariés de l’OMS, société de sous-traitance de Paris Habitat, mais nous avons eu sur Paris d’autres grèves, que ce soit d’une société de sous-traitance pour le service des impôts, que ce soit pour la bibliothèque François Mitterrand, ou que ce soit à Beaubourg. Egalement, les fonctionnaires de la Ville de Paris étaient en grève ce lundi, c’est bien la preuve que tout n’est pas fait pour résorber l’emploi précaire, loin de là.

Visiblement, c’est un secteur, le nettoyage, où un bon nombre d’entreprises pensent qu’elles peuvent tout se permettre. Je vous rappelle aussi la grève des dames-pipi, qui n’est toujours pas résolue, une bataille en justice continue par rapport à la société 2theloo, qui se permettait de ne pas appliquer la loi et estimait avoir le droit de ne pas reprendre les salariés.

Je demande à travers ce vœu que l’on regarde enfin cette réalité, cette réalité de travailleurs surexploités qui exercent pourtant quelque chose d’essentiel pour nous toutes et tous et essentiel pour l’ensemble des Parisiennes et Parisiens, que ce soient en tant qu’usagers d’un service public ou en tant que salariés.

Je demande donc deux choses à travers ce vœu, quelque chose évidemment en tant que non inscrite que je n’aurai pas, mais au moins je souhaite interpeller les groupes sur ce point, il s’agit d’une mission d’information et d’évaluation, parce que ce serait fort utile que l’on dispose d’un état des lieux pour proposer des solutions et réfléchir à ce qui pourrait permettre d’améliorer les conditions de travail dans le secteur du nettoyage sur la capitale.

Nous avons, en tant qu’élus, à nous préoccuper des conditions de travail des salariés sur la capitale et j’aimerais que l’on s’occupe des plus démunis.

Deuxième chose, où là par contre la Ville peut agir, et j’attends des réponses là-dessus, que la Maire de Paris saisisse l’Inspection générale en vue d’une mission et d’un rapport sur les conditions de travail dans le nettoyage pour tous les contrats relevant de l’ensemble des services centraux et de proximité concernant le nettoyage. Merci.

 

Mme Danielle SIMONNET. – Non, puisque l’Inspection générale, ce sera sur l’ensemble des services dépendant directement de la ville. On est bien sur le tiers qui est sous-traité, donc je retire mon vœu puisque j’ai gain de cause.