Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu en faveur de la titularisation l’ensemble des agents de catégorie C à temps incomplet en particulier les agents de nettoyage et agents des affaires scolaire.

Je reprends le dossier du nettoyage qui me tient à cœur et j’aimerais bien que l’ensemble des élus présents ici s’y intéressent également.

Sachez que, comme je le disais précédemment, le nettoyage des locaux administratifs, techniques et à vocation culturelle de la Ville de Paris est assurée pour deux tiers en régie publique et pour un tiers par des entreprises privées.

On sait que, dans le cadre du plan de déprécarisation, la Ville de Paris en fait est loin, même si les efforts ont été consentis, d’avoir titularisé l’ensemble du personnel de ménage. Cette titularisation des agents précaires à temps incomplet ne peut se faire par ailleurs légalement qu’à temps complet. Il faut absolument que les personnels puissent accéder à un temps complet.

C’est une bataille extrêmement importante, parce que la majorité des agents qui effectuent le nettoyage sont des femmes et de fait des femmes pauvres, qui n’ont pas forcément choisi d’être à temps incomplet, qui généralement n’ont pas choisi du tout et qui sont obligées de cumuler avec d’autres petits boulots, et sont dans des situations extrêmement précaires qui rendent difficile l’accès à un logement social, d’assumer ses choix de vie et de pouvoir se projeter dans l’avenir.

La bataille vraiment pour la titularisation de toutes celles et ceux qui peuvent l’être est essentielle. Par ailleurs, le passage à temps complet, y compris de celles qui ne peuvent pas être titularisées car elles n’ont pas la nationalité française, est aussi nécessaire pour au moins garantir aussi d’autres accès à l’évolution.

Donc, je souhaite que vous nous disiez exactement ce qu’il en est, parce qu’il y aurait plus d’une centaine de personnes à temps incomplet, agents de nettoyage à la DILT qui ne sont pas titulaires, et la Ville de Paris ne proposerait à cette étape que 20 personnes cette année pour le passage à temps complet, ce qui est bien en-deçà de ce qui devrait être.

Donc à travers mon vœu, sachant qu’il y a eu une grève des agents de la DILT lundi, j’espère que je n’ai pas été la seule à être venue les soutenir et les saluer, je souhaite que la Ville soit bien plus conséquente vis-à-vis de la titularisation des agents de la DILT.

 

Téléchargez (PDF, 150KB)