Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Soutien aux salariés de Pizza hut mobilisés

Mme Danielle SIMONNET. – Oui, mes chers collègues, depuis deux mois des salariés de Pizza Hut, comme vous dites, font grève et mènent des actions chaque week-end pour exiger tout simplement des améliorations de leurs conditions de travail sur leurs magasins respectifs, et d’autre part que leurs heures complémentaires leur soient payées en totalité. Voilà où nous en sommes.

Et oui, parce que du point de vue de l’employeur, qui emploie des jeunes, essentiellement sur des contrats précaires, il semble croire qu’il peut s’affranchir de la loi et ne pas appliquer le Code du travail. Et pire, il refuse r de négocier et cherche au contraire à diviser les salariés entre eux, à les criminaliser. Il vient d’ailleurs de licencier deux grévistes en toute illégalité.

A travers ce vœu, nous demandons au Maire de Paris d’écrire à l’employeur afin de lui demander de bien vouloir respecter le Code du travail, également à Pizza Hut.