Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Relatif aux agents de surveillance de la Ville de Paris

Mme Danielle SIMONNET. – Mes chers collègues, nous les croisons tous les jours en nous rendant à nos bureaux, il s’agit des personnels de la surveillance de la Ville de Paris, qui assurent la sécurité des lieux publics et des bâtiments de la collectivité parisienne.

Malgré leurs responsabilités et les difficultés quotidiennes auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leur métier, avec notamment une forte exposition aux agressions, leur concours d’entrée a été supprimé et les recrutements se font à l’échelle 3, certains assument des missions d’encadrement sans pour autant accéder à la catégorie B et certains agents de surveillance demeurent à l’échelle 3 malgré de nombreuses années d’ancienneté, avec, évidemment, les rémunérations qui correspondent.

A travers ce vœu, nous proposons que le Conseil de Paris engage notre Ville à ce que les négociations reprennent et soient organisés pour que les revendications des personnels de surveillance en matière de déroulement de carrière soient entendues, ce qui pourrait leur permettre une évolution salariale et professionnelle qui est souhaitable.

Le voeu est adopté.