Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Refusons que Hollande fasse les poches des petits épargnants et protège l’opacité des banques !

Refusons que Hollande fasse les poches des petits épargnants et protège l’opacité des banques !

 

Le Parti de Gauche a signé l’appel de la Plateforme Logement des mouvements sociaux contre la baisse du taux du livret A. Il participera ce jeudi 30 juillet à la marche partant de la Place du Palais royal à 12h30 en direction de la Banque de France. Si vous êtes sur Paris, je vous invite à participer comme moi à cette marche !

 

Le gouvernement vient de décider de modifier le taux du livret A de 1 % à 0,75 %, soit disant pour favoriser la construction de logements sociaux. Mais son engagement de campagne était de doubler le plafond du livret A ! Encore une promesse de trahie, tout comme celles de réaliser 120 000 logements sociaux par an, le respect de la loi DALO et l’encadrement des loyers…

 

Ce gouvernement préfère aider les riches à loger leur famille via les allégements fiscaux de l’amortissement Pinel, l’encouragement au logement intermédiaire via la loi Macron que d’investir dans le logement social pour les plus bas revenus. Les logiques d’austérité ne servent que les riches et les banquiers !

 

En diminuant son taux de rendement comme le demandent la Banque de France et le FMI, le gouvernement va grapiller selon ses estimations seulement 300 millions d’€ économisés pour les offices HLM alors qu’aujourd’hui 1/3 des fonds collectés n’est pas utilisé pour les HLM. Il poursuit ainsi la privatisation de l’épargne populaire, en ponctionnant les petits épargnants car n’oublions pas que l’essentiel des livrets A sont détenus par les Français aux revenus modestes. Il est au contraire urgent de s’attaquer à l’opacité bancaire sur le livret A et l’OPA des banques dans sa gestion !

 

Non content de trahir une nouvelle fois le discours du Bourget, Hollande pousse le cynisme jusqu’à prendre l’argent dans les poches du peuple et démontre une fois de plus sa servilité à l’égard des financiers.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *