Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Pénicaud, Taché et Borne : les nouveaux VRP d’Uber à la manoeuvre

Pénicaud, Taché et Borne : les nouveaux VRP d’Uber à la manoeuvre

 
 

Les plateformes comme Uber et Deliveroo en rêvent depuis des années : faire changer la loi afin d’empêcher les travailleurs sous statut d’autoentrepreneur de demander la requalification en salariat de leur contrat. Leur but est clair : pouvoir s’exonérer du droit du travail et imposer un modèle du travailleur sans droit.
 
Après avoir tenté en vain d’inscrire ces dispositions dans la Loi El Khomri en 2016, ce lobbying a trouvé de nouveaux bons “clients” dans le gouvernement et le mouvement “En Marche”. Ainsi, on apprend dans la presse que le député LREM Aurélien Taché s’apprête, avec le soutien de Muriel Pénicaud, à déposer un amendement à la Loi Pénicaud sur l’Avenir Professionnel, actuellement en débat à l’Assemblée nationale, pour permettre aux plateformes de se garantir contre la requalification en salariat, et donc priver définitivement les travailleurs de ces plateformes des droits inhérents au droit du travail, en affichant sur leur site une simple “charte”.
 
Quelle aubaine pour les plateformes ! En échange d’un maigre droit à la formation professionnelle accordé aux travailleurs des plateformes, ceux-ci se verront privés de l’intégralité des autres droits garantis par le droit du travail ! Et pour les plateformes, c’est la liberté de poursuivre leur surexploitation sans risquer dorénavant qu’ils exigent leur requalification en salarié !
 
Dans le même temps, la loi “mobilité” portée par Elisabeth Borne vise à instaurer des “taxis amateurs” en zone rurale et briser ainsi le métier de taxi.  Voilà qui fera le bonheur de l’ex plateforme Heetch condamnée en justice, dont un des actionnaires avait eu le droit de présider un atelier aux assises préparatoires de ladite loi…
 
Cette nouvelle manoeuvre des VRP d’Uber doit être mise en échec !

 

Communiqué de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris France insoumise

 
 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *