Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Sous les pavés, la terre : respectez le projet des habitants !

Sous les pavés, la terre : respectez le projet des habitants !

La majorité parisienne se vante d’être exemplaire dans le soutien des projets des habitant-e-s via le budget participatif. Mais la réalité l’est bien moins, les habitants de la rue des Envierges du 20e en font une amère expérience.
 
Depuis 2015, ils portent un projet de végétalisation d’une partie de leur rue en pleine terre. Ils avaient d’abord décroché un budget de 450 000€. Puis en 2017, il avait été réduit à 180 000€. Cet été, il a de nouveau été ramené à 450 000€. Mais il n’est plus question de plantation en pleine terre mais de pots et jardinières, avec bien moins de fontaine qu’il n’en faut pour entretenir les plantations.
 

 
Pire, une partie du budget va être utilisé pour des travaux de voirie visant à recouvrir d’enrobé la chaussée pavée avec 500 tonnes de bitume, ce que les habitants n’ont jamais souhaité et ne souhaitent pas ! La ville prétend que ces travaux répondent à une nécessité de sécurité. Si tel est le cas, qu’ils soient financés sur le budget de la voirie ! Mais pourquoi recouvrir d’un enrobé si peu écologique une rue pavée ?

 
Non respect du projet des habitant-e-s, détournement du budget participatif pour des travaux de voirie : les dessous du projet participatif sont loin d’être aussi démocratiques et écologiques que la mairie du 20e et la mairie de Paris veulent bien le dire !
Voilà un enrobé fort peu transparent. J’apporte tout mon soutien à la mobilisation des habitants et de leur collectif “Envierges en vert” et je demande à la mairie du 20e et à la Mairie de Paris de stopper les travaux et de reprendre la concertation avec les habitant-e-s qui soutiennent un projet moins consommateur d’énergies carbonées !

 

Le communiqué de presse du collectif des habitants “Envierges en vert” :

 
Les habitants de la rue des Envierges (Paris 20e), réunis au sein du collectif Envierges en vert, ont conçu un projet de création d’espaces de biodiversité qui a été “élu” dans le cadre du “budget participatif” de la ville de Paris en 2015.

Depuis ce vote, le collectif a été tenu à l’écart par la Mairie du 20è de toute décision importante concernant sa mise en œuvre.

La mairie se réfère au règlement du budget participatif qui stipule que la concertation n’est pas systématique et nous rappelle que nous ne sommes que les initiateurs du projet qu’elle porte.

En 2018, elle a choisi de dépenser l’argent public sans interroger les véritables usagers que sont les habitants du quartier et à affecter une grande partie du budget à la réfection de la chaussée. De ce fait des équipements essentiels pour la végétalisation, comme des fontaines, ne sont pas réalisés par la Mairie sur l’ensemble de la rue.

Actuellement notre collectif et plus largement les riverains considèrent avoir été trompés par la Mairie du 20e. Au cours des trois dernières années, la Mairie du 20è n’a pas pris en compte l’expertise des habitants et des usagers, elle refuse d’étudier la possibilité de réduire l’impact carbone du chantier et valoriser le patrimoine parisien en conservant les pavés découverts suite au début des travaux.

En écoutant les habitants, la Mairie pourrait éviter de poser 500 tonnes de bitume et même augmenter les surfaces végétalisées de la ville, en accord avec le plan Climat de la Maire de Paris.

Nous, le collectif Envierges en vert, demandons donc urgemment à la Mairie du 20e, d’arrêter les travaux de la rue et de répondre à la demande des habitants d’étudier un projet moins consommateur d’énergies carbonées, qui valorise le patrimoine parisien et permette une appropriation des aménagements par tous les habitants.

Le retard dans la communication de la Mairie nous a obligé à une mobilisation tardive, mais qui est très active parmi les habitants, commerçants et riverains. Des réunions et rencontres ont été organisées, une pétition a récolté plus de 400 signatures en moins d’une semaine. D’autres actions sont prévues cette semaine, pour manifester contre cette démarche qui bafoue les principes de la démocratie participative. Elles seront relayées sur la page facebook Envierges en vert.

Merci par avance de votre soutien.

 
Le collectif ENVIERGES EN VERT

 
PS . Historique du projet en pdf à télécharger ICI.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *