Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

La métropolisation, c’est le règne de la finance et de la spéculation sur nos villes

Mon intervention en 2 minutes sur la communication de la Maire de Paris sur la métropole :

 

Mme Danielle SIMONNET.- Merci.

Vous parlez de métropole polycentrique, mais, depuis 2001, dites-moi où vous avez porté l’ambition de réduire l’attractivité parisienne au profit d’autres villes ? Jamais. La métropolisation francilienne poursuit la concentration des moyens en son centre. En vérité, derrière des microcoopérations entre communes, servant de vitrines, la métropolisation à l’œuvre est celle de la financiarisation, de la spéculation immobilière, de la spécialisation de zones et de leurs corollaires, de la ségrégation sociale et spatiale, de la relégation des populations les moins aisées loin du centre et de l’allongement des distances domicile travail sur la Métropole francilienne, de la saturation des transports, des problèmes de pollution et de l’artificialisation des sols au profit de l’hyperbétonisation. Et les J.O. de 2024 vont jouer le rôle d’accélérateur de cette financiarisation.

La Métropole, finalement, c’est le gros pactole, une poule aux œufs d’or pour les grands groupes du bâtiment et des travaux publics qui multiplient les projets de prestige, comme les investisseurs financiers. On pourrait les citer : tour Triangle, EuropaCity, Charles-de-Gaulle Express, Grand Paris Express, et j’en passe. On avance un montant de 38 milliards d’euros d’investissements. Mais quelle est leur répartition ? Pourquoi si peu de transparence ? Tous ces comités Théodule dont on finance les études qui restent dans les tiroirs, et qui, pour le coup, coûtent un pognon de dingue. Et quel contrôle citoyen ? Aucun. Illisible. Et c’est fait pour. Parce qu’en plus, avec la réforme constitutionnelle, il va falloir, de la part du Gouvernement, briser encore plus la souveraineté communale. La Métropole doit être pensée pour le bien-être, le confort de ses habitants, de toutes et tous. La Métropole n’est pas seulement une vision en 3d de la première agglomération de France. Hélas, avec vous, il n’y a aucune vision politique sur le long terme, mais des petits arrangements entre amis pour de gros projets et dégager des profits juteux au détriment des biens communs. On est sur une Métropole antisociale, anti-écologique et antidémocratique.

Je découvre que mon vœu sur le SIAAP a été rattaché à la délibération. Une phrase : “Pour l’assainissement de l’eau, au vu des fortes incertitudes concernant les effets sur le milieu naturel, je souhaite mettre en garde sur le procédé d’injection d’acide en sortie de station d’épuration”. Pas de précipitation, principe de précaution pour la plus grande sécurité écologique pour les cours d’eau et les baigneurs.

Je vous remercie.