Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Intervention relative au voeu contre l’installation des compteurs Linky et autres compteurs communicants individuels

Le voeu que j’ai défendu :

Voeu contre l’installation des compteurs Linky et autres compteurs communicants individuels

Mon intervention :

Il faut s’opposer à ces compteurs Linky. Je participais à la dernière réunion qui s’est tenue à la bourse du travail et qui regroupait des collectifs citoyens franciliens et des collectifs parisiens contre les compteurs Linky, c’était le 22 février dernier, et je participais aussi le 22 mars au rassemblement devant la maison de la radio.

Le vœu que je vous présente a été d’ailleurs co-élaboré avec les représentants de ces différents collectifs citoyens parisiens. Il faut s’opposer à ces compteurs Linky parce que, comme cela a été dit précédemment, ces compteurs vont collecter des données et d’un point de vue de nos libertés, nous ne savons pas qui va gérer ces données.

Il faut s’y opposer parce que ces compteurs Linky ne vont pas nous permettre en soi de faire plus d’économies énergétiques et que les compteurs Linky, rien que le fait de devoir installer tous ces compteurs et mettre au rebut l’ensemble des compteurs existants qui fonctionnent très bien, c’est de la gabegie écologique, c’est totalement absurde.

C’est aussi une aberration économique car cela a un coût et que ce coût va être répercuté sur la facture des usagers.

Ensuite, ne soyons pas naïf. ENEDIS veut installer ses compteurs Linky parce que cela va lui permettre de se passer de tous les salariés d’ENEDIS qui font la relève des compteurs. L’objectif d’ENEDIS est bien de se passer de ces salariés et la CGT, que je salue, a bien raison de s’opposer à ces compteurs Linky.

Comme vous le voyez, il y a plein de raisons et aussi la raison en termes de santé publique avec le problème que représentent les compteurs Linky qui vont aggraver les expositions aux ondes, notamment pour les personnes électro-hypersensibles. Je pense à celles qui ont essayé de faradiser leur habitat et le compteur Linky va au contraire aggraver cette situation, du fait même techniquement de la faradisation de leur foyer.

A travers ce vœu, nous demandons à la fois l’interdiction de l’installation des dispositions de compteur de type Linky, à tout le moins interdire le remplacement par Linky de compteurs actuellement attribués à toute personne ayant exprimé son refus de Linky par courrier recommandé avec accusé de réception au siège social d’ENEDIS. Qu’il y ait aussi une délibération qui permette de donner droit à tout usager de refuser ces compteurs individuels, qu’il s’agisse de Linky, de Gazpar, les compteurs soi-disant intelligents d’eau de chauffage, et qu’on oblige la société concernée, ENEDIS, à remettre en place l’ancien compteur qui aurait été remplacé par un compteur communicant, et cela sur simple demande de l’usager par courrier recommandé avec accusé de réception.

Je terminerai par dire que les compteurs sont la propriété de la commune. Plus de 300 communes d’ores et déjà se sont opposées à l’installation des compteurs Linky. Qu’est-ce que nous attendons ? Nous devons absolument nous opposer à ces compteurs et arrêter de suite la prolongation de l’installation de ces compteurs.

Je vous remercie.

One Comment

  1. Je soutiens votre proposition de renoncer à l’installation des compteurs Linky.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *