Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Intervention relative aux poursuites judiciaires contre Foodora

Le vœu que j’ai défendu :

Mon intervention :

Mme Danielle SIMONNET. – Nous allons vivre un grand moment ! Mais oui ! Ce vœu, s’il n’y a pas un rebondissement, devrait avoir un avis favorable de l’Exécutif et être adopté ; je m’en félicite par avance.

Jusqu’à présent, il y avait un seul taxi rose dans Paris. C’était le taxi rose de Monique. Vous la connaissez peut-être, Monique, son taxi était rose à l’extérieur et à l’intérieur. Depuis environ six mois ou plus, vous avez certainement vu comme moi se développer un nombre de taxis roses pas possibles, beaucoup moins sympathiques, avec la publicité de Foodora.

Cette plate-forme Foodora, qui surexploite les livreurs à vélo pour une soi-disant mise en relation entre les clients qui souhaitent avoir la livraison à domicile de restaurants et des autoentrepreneurs qui hélas n’ont aucune protection sociale, développe tout un tas de publicités totalement illégales.

Il y a cette publicité sur une flotte de taxis entièrement recouverte, vitres arrière comprises, ce qui constitue un affichage sauvage complètement interdit. Vous avez également de la publicité sur des vélos accrochés au mobilier urbain avec panneaux fixés sur les roues, ce qui est totalement interdit par un article du règlement local de publicité, et l’affichage sauvage sur des dispositifs de chantier.

Je ne vous donne pas les références du R.L.P. qui sont bien précisées dans le vœu mais je souhaite tout de suite conclure et dire que la Ville de Paris pourrait s’engager à vraiment mener des poursuites contre l’entreprise Foodora pour mettre fin à ces pratiques publicitaires illégales. La mairie de Paris devrait informer le Conseil de Paris des poursuites engagées à l’encontre de cette entreprise et rendre publique l’information sur les poursuites engagées à l’encontre de ces entreprises et de ces régies publicitaires, qui ne respectent pas le R.L.P. afin que cela puisse être dissuasif.

Il n’est pas acceptable que ces entreprises puissent impunément ne pas respecter les réglementations.

Je vous remercie.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *