Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Fin du monde, fin du mois, mêmes responsables, même combat !

Fin du monde, fin du mois, mêmes responsables, même combat !

Il est impératif de se mobiliser face au changement climatique ! Fin du monde et fins de mois, mêmes responsables, même combat !
Ce week-end, soyons des rendez-vous de la jeunesse vendredi et de convergence entre gilets jaunes et marche pour le climat samedi.
Notre humanité est en danger d’extinction. La logique du capitalisme de recherche du profit maximum sur le dos du plus grand nombre et sur le dos de la planète, ça suffit. L’urgence est au contraire à la décroissance des inégalités sociales et des émissions de gaz à effet de serre. Ce sont les riches et les actionnaires du CAC40 les premiers responsables de la crise climatique, à eux de payer !

Il faut stopper la course folle de notre mode de développement productiviste et extractiviste. Nos ressources naturelles sont limitées et nos émissions de gaz à effet de serre provoquent un réchauffement climatique qui pourrait être irrémédiable. La bataille pour récupérer chaque dixième de degré doit s’engager. Cessons de produire n’importe quoi, n’importe où et n’importe comment ou nous allons mettre en péril notre écosystème. Les accords de libre échange imposent un grand déménagement du monde permanent aberrant, là où au contraire des règles de protectionnisme solidaire devraient permettre une relocalisation de nos productions, une réorientation complète de notre agriculture, paysanne, en circuit court, bio et moins carnée et réduire considérablement nos empreintes carbones.

Cessons de vouloir tout marchandiser, tout privatiser et imposer une règle d’or absurde de baisse des dépenses publiques, là où l’urgence sociale et écologique est de développer les services publics et politiques publiques pour une réelle planification écologique, de sortir des énergies carbonées et du nucléaire pour 100% d’énergies renouvelables et une réelle sobriété énergétique.

Aux européennes, la liste “Maintenant le peuple” de la France Insoumise conduite par Manon Aubry défend la règle verte plutôt que la règle d’or, avec un règlement européen de la règle verte, une agence européenne de la règle verte, de nouveaux indicateurs de développement humain, pour que toutes les politiques soient d’abord dictées par l’intérêt général humain le plus important : la préservation de notre écosystème. Mais pour ce faire, la mère des batailles, c’est d’assumer de désobéir et de rompre avec les traités libéraux européens qui imposent l’inverse !

Vivre bien, vivre mieux, en sauvant notre planète, ça vaut le coup d’essayer plutôt que de poursuivre la course effrénées mortifère de la croissance à tout prix !
Participons à toutes les manifestations pour le climat les vendredi 15 et samedi 16 mars prochains !

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *