Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Fiasco, crise et mercato au château d’Hidalgo !

Fiasco, crise et mercato au château d’Hidalgo !

Cette rentrée ressemble à une saison de démissions qui en disent long ! Après Nicolas Hulot, Bruno Julliard prendrait-il conscience que les palais de la République (en marche) nous mènent au désastre ? Au contraire, est-ce une manœuvre pour se rapprocher de Macron ? Tout est possible en la matière pour la nomenklatura du PS parisien !
 
Méthodes antidémocratiques vis à vis de l’administration parisienne et des citoyen-ne-s, Autolib’, Vélib’, forcing en faveur de la publicité numérique, attaques contre les aides aux colonies de vacances, ouverture d’un débat malsain sur la création d’une police municipale armée : la liste est longue des fiascos et coups de girouette d’Anne Hidalgo sur des dossiers cruciaux !
A tel point qu’au sein même de sa majorité, cela finit par craquer. Par ses explications publiques, Bruno Julliard dit tout haut ce qui s’exprime depuis des mois dans les couloirs. Avec Hidalgo aussi, le « En même temps » et l’autoritarisme atteignent leurs limites !
 
Derrière le choix d’Emmanuel Grégoire, Anne Hidalgo tente désespérément de poursuivre son “en même temps” : elle désigne le secrétaire fédéral du PS pour diriger sa majorité qui va du PCF à des adjoints LREM, en passant par les hamonistes et des EELV, et choisit par la même occasion le bon élève qui a su imposer nombre de coup de rabots dans l’administration parisienne : l’ex adjoint aux finances artisan de la contractualisation budgétaire, donné en exemple par le Ministre Bruno Le Maire lui-même ! Bref, la tambouille du château d’Hidalgo gardera la même sauce libérale !
 
Il nous revient à nous, citoyen.ne.s, insoumis.e.s, écolos de conviction, de faire émerger un projet alternatif cohérent et global : face à l’impasse démocratique, l’issue de cette crise politique ne pourra venir que de la mobilisation citoyenne à se réapproprier Paris !
 
Communiqué de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris France insoumise

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *