Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu relatif à la carte scolaire et contre la fermeture de classes

Présentation du vœu : 


 
Pour aller dans le même sens que Mme la Maire du 14e, Carine PETIT, la carte scolaire est une très mauvaise nouvelle, cette année, pour les établissements scolaires où on a des centaines de suppressions de classes dans tout le territoire de France. D’ailleurs, il y a des mobilisations en zones rurales extrêmement fortes qui sont très préoccupantes.

Sur Paris aussi, la situation doit nous préoccuper. Comme il a été dit précédemment, la mise en place du dispositif des CP 100 % réussite en éducation prioritaire n’a pas été accompagnée de créations de postes, ce qui provoque l’augmentation du nombre d’élèves par classe partout, le refus des ouvertures de classes, des postes RASED non pourvus et la fermeture de centaines de classes. On est dans une situation problématique. Sur l’Académie de Paris, il a été décidé de fermer 83 classes et de n’en ouvrir que 10 au prétexte d’une baisse de 3 000 élèves. Or on a des situations extrêmement disparates d’un arrondissement à un autre, d’un quartier à un autre. On est aussi dans une non-prise en compte au niveau des écoles maternelles de la scolarisation des moins de 3 ans qui se retrouve impactés, par ailleurs, par cette carte scolaire.

Vous ajoutez à cela que la question des RASED n’est pas prise en compte, ni la question des remplacements, ce qui nous fait une situation des plus préoccupantes.

Concernant le vœu que je présente, j’ai bien vu qu’il y avait un vœu de l’Exécutif. Je trouve que ce vœu de l’Exécutif – excusez-moi du peu – est totalement en deçà de la réalité. Il ne demande même pas d’interpeller le Rectorat contre la fermeture des classes, ni même de l’interpeller de manière précise sur la question des RASED et sur la question du nombre d’élèves par classe. Je maintiendrai donc mon vœu.

Je vous remercie.

 

 

Téléchargez (PDF, 64KB)