Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Pour le retour en régie direct des parkings municipaux parisiens


Mes chers collègues, je ferai très, très court. Qu’il s’agisse du parc de stationnement Alban-Satragne/Magenta pour lequel il est prévu le principe de la délégation de service public pour l’exploitation et la modernisation, qu’il s’agisse de la délégation de service public de la délibération sur la partie garage du parc de stationnement Saint-Sulpice, qu’il s’agisse, dans une autre mesure, du parc de stationnement George-V, où, là, on est sur une convention de concession pour l’exploitation d’entretien du parc, contrat d’occupation du domaine public pour l’exploitation de la station-service.

Sur l’ensemble de ces délibérations, à chaque fois, je tiens le même discours : je souhaite qu’il y ait enfin une réflexion sur l’ensemble des parcs de stationnement de la Ville qui font partie des services publics municipaux, mais qui, pour une grande partie d’entre eux, sont délégués au privé, qu’il y ait enfin une grande réflexion là-dessus pour le retour à 100 % en régie publique.

Vous connaissez ma position à ce sujet. Je me souviens d’un Conseil de Paris où M. l’adjoint Christophe NAJDOVSKI nous avait exposé qu’il y avait une volonté de la Ville d’augmenter les parcs de stationnement en régie par les sociétés d’économie mixte et qu’il y avait plutôt des bascules de marchés privés vers le retour en S.E.M. J’aimerais que l’on ait, sans doute pas là, au détour d’une délibération, mais qu’à un prochain Conseil, on puisse avoir un état des lieux de la situation et un débat sur ce sujet.

Je vous remercie.

Evidemment, je voterai contre les délibérations que j’ai citées.