Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Ouverture des bibliothèques le dimanche

Il ne faut pas confondre la question du travail du dimanche pour l’ouverture des magasins, et la question de l’ouverture des équipements culturels.

Ma position sur la question de l’ouverture des bibliothèques le dimanche était la suivante : pas d’opposition de principe, parce que permettre à des citoyennes et des citoyens, le dimanche, d’aller dans une bibliothèque, doit pouvoir faire partie de l’accessibilité culturelle. Néanmoins, il est possible de réserver ses livres la veille et de les lire chez soi tranquillement le dimanche. La priorité, dans les bibliothèques, c’est déjà que cela fonctionne bien les autres jours, avec le personnel suffisant, aux horaires étendus et respectés, avec un fonds budgétaire qui permet le renouvellement des collections.

Or aujourd’hui, selon les échos qui remontent des agents, c’est qu’ils sont en sous-effectifs, qu’il y a une souffrance au travail, des problèmes de sécurité qui ne sont pas garantis dans certaines bibliothèques, que des petites bibliothèques de quartier ont fermé. Il y a tout un travail à redévelopper. Evidemment, quand tout cela sera garanti les autres jours de la semaine, on pourra travailler sur le dimanche. Mais si vous croyez que vous pourrez le faire à moyens constants, vous ne l’aurez pas.

Ensuite, Monsieur BOURNAZEL, j’ai bien entendu vos propositions concernant les migrants. Mais quel dommage que, sous votre Gouvernement, c’est là que les subventions aux associations faisant ce travail ont fondu comme neige au soleil le plus profondément.