Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Vœu relatif à l’hôpital Tenon et à l’AP-HP

 

 

Mme Danielle SIMONNET. – Mon vœu fait trois pages et demie et chaque année il sera à nouveau déposé pour reprendre la situation bien dans le détail de l’hôpital Tenon, parce qu’à un moment donné c’est important de connaître concrètement les conséquences de la dégradation des conditions de santé du fait des politiques d’austérité qui sont imposées.

Mes chers collègues, je voudrais juste m’attarder sur un aspect, dans l’hôpital Tenon, on a aussi un centre de planification et de C.I.V.G. qui a été arraché et défendu de haute lutte par un collectif “I.V.G. Tenon” – auquel nous sommes dans le 20e arrondissement extrêmement attachés et vous aussi, mes chers collègues, tous ici présents, je n’en doute pas – mais il pâtit aussi des politiques d’austérité.

Premier problème, il ne forme pas ses médecins aux échographies et déplace régulièrement une infirmière dans le service maternité. Il ne dispose pas de sages-femmes mais d’un poste de praticien hospitalier. Le personnel en congé n’est pas systématiquement remplacé et il y a aussi une problématique autour des I.V.G. par aspiration sur des longues périodes pendant les vacances scolaires.

Je voudrais d’ailleurs saluer la démarche de notre collègue Hélène BIDARD, qui a interpellé M. HIRSCH à ce sujet, même si la réponse de M. HIRSCH sur ces problématiques n’est absolument pas à la hauteur et rassurante.

A travers ce vœu, mes chers collègues, je souhaite que la Maire de Paris et son adjointe en charge de la Santé, présidente du Conseil de surveillance de l’A.P.-H.P., interpelle M. HIRSCH et affirme la nécessité de recrutement de personnels et de déprécarisation pour soulager la très grande souffrance au travail des agents à l’hôpital Tenon – comme c’est le cas dans d’autres hôpitaux, et il y a eu à nouveau des mobilisations importantes cet automne dans cet hôpital comme ailleurs qui en témoignent – et que la Maire de Paris interpelle M. HIRSCH sur l’attachement de la Ville de Paris au maintien d’une carte hospitalière de qualité, mais là-dessus je développerai plus dans un prochain vœu.

Je vous remercie.

Téléchargez (PDF, 89KB)