Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

Pour un centre global d’accompagnement des femmes victimes de violences

Mme Danielle SIMONNET.- Ecoutez, le vœu que je dépose demande qu’il y ait à nouveau au moins un centre global d’accompagnement des femmes victimes de violences, qui voit le jour à Paris avant la fin de l’année 2019. J’ai bien vu qu’un vœu de l’Exécutif est présenté, mais ce vœu est en net recul par rapport à 2018 sur ce point, puisqu’il demande une expérimentation auprès du Gouvernement, alors qu’en 2018, nous ne demandions pas l’expérimentation au Gouvernement. La Ville de Paris assumait ses responsabilités. Je vous rappelle une chose : la ville de Nantes a mis un million d’euros pour créer un centre global. C’est la Ville qui était à l’initiative, en lien avec le département et sans l’Etat. Evidemment que je suis totalement favorable à la reprise dans le vœu de l’Exécutif de ce que je mets dans le vœu initial, qui est que la Mairie de Paris interpelle de nouveau le Gouvernement pour que des moyens conséquents, évalués à un milliard et non un million, soient alloués à la lutte contre les violences faites aux femmes, mais j’estime que nous devons également être exemplaires. Si d’autres villes, qui ont moins de moyens financiers que nous, ont pu le faire, alors nous pouvons le faire. A quoi cela sert-il que l’on ait voté un vœu il y a un an si, un an après, alors que la situation est encore plus urgente et montre qu’il faut réagir, nous soyons encore en deçà ?

Je vous le dis, sur la lutte contre les violences faites aux femmes, on s’honorerait à être une ville et un département modèles, au lieu de dire, à chaque fois : “C’est la faute au Gouvernement”. Oui, le Gouvernement est responsable. Oui, sa politique est inacceptable, et l’hypocrisie de mettre un million quand un milliard est nécessaire, est totalement scandaleuse. Démontrons ce que nous sommes en capacité de faire.

Je vous remercie. Vous le comprendrez, je maintiendrai mon vœu.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *