Pages Navigation Menu

"À Paris, place au peuple !"

75 propositions pour Paris face à la crise sanitaire

75 propositions pour Paris face à la crise sanitaire

 

Ce mardi 28 avril, aura lieu une séance exceptionnelle du Conseil de Paris d’expression sur le déconfinement. Si je n’aurai que 2 minutes pour intervenir, en tant qu’élue non inscrite représentant une sensibilité politique, je souhaite contribuer au débat public et à la réflexion collective pour trouver des issues à la crise actuelle par la publication de ce plan complet de mesures, travaillé collectivement dans le cadre de Décidons Paris.
Ces mesures incluent la déclinaison locale du plan de déconfinement proposé par les député.es de la France insoumise au niveau national, ainsi que de nombreuses contributions citoyennes, associatives, syndicales, recueillies depuis le début de la crise via notre plateforme decidons.paris.
 
Ne confinons pas le débat démocratique et l’intelligence collective !
 
Nous avons la conviction que l’issue d’une catastrophe comme celle que nous connaissons actuellement ne peut venir que de la délibération collective appuyée sur l’expérience et l’expertise sanitaire et une planification méthodique des moyens pour y faire face (et d’abord en masques et tests).
C’est pourquoi le mode d’organisation du débat, qui a lieu ce mardi également, à l’Assemblée nationale, n’est pas acceptable, car il ne laisse aucune place au débat et à l’intelligence collective en ne laissant que quelques heures aux député.es pour décider de leur vote, sans possibilité de vote séparé sur les différentes mesures du plan de déconfinement et encore moins d’amendements.
Au Conseil de Paris, le débat est-il plus satisfaisant ? Nous ne nous réunissons que pour une courte matinée. Il aurait été indispensable de commencer nos travaux par l’audition d’experts de l’Inserm, du CNRS, de l’institut Pasteur. Sur quelles hypothèses des modélisateurs, d’anticipation des épidémiologistes allons-nous engager ce déconfinement ? Quelles sont les anticipations relatives aux services de réanimation et à notre système de santé en général si terriblement mis à l’épreuve ? Aurons-nous assez de masques et de tests, de places d’isolement pour que le déconfinement ne débouche pas sur une reprise de l’épidémie plus meurtrière que la séquence que nous venons de vivre ? Pour garantir que ce débat ait lieu, je propose la création d’un conseil scientifique et citoyen, sanitaire et social pour que le débat puisse être permanent entre chercheurs et acteurs de terrain. 
 
Notre plan de réponse à l’urgence et de déconfinement en 75 mesures :
 
Pour faire face à l’urgence, je relaie ce plan élaboré collectivement, qui décline en 75 mesures nos propositions et notre contribution à la crise actuelle.
 
Voici les plus urgentes d’entre elles :
 

  • création d’un conseil scientifique, citoyen, sanitaire et social, afin d’accompagner de son expertise les décisions politiques, et d’organiser le débat public, avec une transparence des avis et recommandations rendus par ce conseil
  • concernant la rentrée scolaire du 11 mai, suivons l’avis du conseil scientifique et interpellons le gouvernement pour qu’il y renonce et la reporte à septembre
  • moratoire sur les loyers des bailleurs sociaux pour toute la durée du confinement et réévaluation du montant des loyers dus proportionnellement à la perte de revenus des locataires
  • mise en place d’une garantie dignité : compléter avec des fonds de la Ville les revenus de toutes les familles qui sont sous le seuil de pauvreté pour qu’elles atteignent ce seuil
  • gratuité de l’ensemble des services funéraires, et annulation de la privatisation des crématoriums
  • réquisition des cliniques privées, de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grâce, et augmentation durable des places en réanimation pour les porter à 4 000 au total en Ile-de-France
  • mise à disposition de matériel informatique et d’une connexion internet pour toutes les familles qui n’ont pas les moyens d’y accéder

 

Nos 75 mesures en version intégrale sont disponibles en cliquant ici.

 
Danielle Simonnet, Conseillère de Paris
 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *